Image default
Business / B2B

Les voyages d’affaires sont-ils indispensables ?

De nombreux commerciaux font régulièrement des voyages d’affaires aux quatre coins de la France et à l’étranger pour rencontrer des clients, prospects et partenaires. Pourquoi est-ce toujours aussi important à l’heure d’internet, et à quels risquent s’exposent les missionnaires ?

Les voyages d’affaires, un levier de croissance pour l’entreprise

Les voyages d’affaires peuvent avoir objectifs : suivi des relations avec des clients, formation, colloque, séminaire, prospection, signature de contrat, visite d’unité de production, lancement d’un lieu de vente, foires, rencontres interprofessionnelles… Les types d’employés envoyés sont également divers : commerciaux, techniciens, cadres, communicateurs… Même si les visioconférences sont largement accessibles, la descente sur terrain d’un salarié l’incite plus à s’impliquer dans son travail.

Pour des entreprises qui ont l’habitude de travailler avec des freelancers, le système de voyage d’affaires est considéré comme moins important. Mais pour celles qui engagent des salariés en interne en revanche, les déplacements dans le cadre professionnel sont vitaux. En ce qui concerne leur relation avec leurs clients et cibles, l’influence émise par le représentant est plus importante par rapport à ce qu’il produit lors d’un contact par appel vidéo ou par téléphone.

Afin de limiter les risques, il est préférable de faire appel à un organisateur professionnel de voyage d’affaires. Pour le voyageur, la sécurité doit être garantie. Offrir un voyage paisible, sans stress et en toute sécurité à son employé est la meilleure option à prendre si on veut obtenir un résultat optimal pour l’entreprise. Au niveau de la logistique, travailler avec des professionnels est également plus simple. L’employé a moins de risque de se retrouver déborder et peut remplir sa mission dans de bonnes conditions.

Les risques liés aux voyages d’affaires

Le stress et la fatigue constituent des inconvénients à considérer pour un voyage d’affaires. Et plus un agent est fatigué, moins il est productif, et le phénomène est proportionnel à la fréquence des déplacements. Le trajet, l’organisation et les rendez-vous marathon demandent beaucoup d’effort physique et intellectuel de sa part. Le manque de sommeil est la conséquence la plus remarquable, mais à la longue, il y a un risque réel de dépression nerveuse lié à un de sentiment de déracinement.

Les déplacements professionnels fréquents déstabilisent également les familles des travailleurs. Souvent, les salariés font face à des dangers durant leurs de leur voyage. De nombreuses entreprises reconnaissent ce risque et offrent à leurs représentants une indemnité de risque lors d’un voyage d’affaires. Cependant, le sentiment d’inquiétude et la maladie qu’il risque d’attraper ne peuvent pas être monnayés, d’autant plus que le changement fréquent d’environnement peut entraîner un dérèglement hormonal, ce qui accentue encore plus la fatigue et le stress.

Related posts

Les critères pour bien choisir une ceinture abdominale

Claude

Pas toujours facile d’être freelance

Journal

Le clou podotactile est un dispositif pour les personnes à mobilité réduite

Journal