Image default
Tourisme / Voyages

Échappée en Nouvelle-Zélande : à la découverte de l’île du Nord et l’île du Sud

La Nouvelle-Zélande est un pays fascinant qui attire chaque année de plus en plus de voyageurs. Ce n’est pas un hasard étant donné qu’il est constitué d’une faune et d’une flore incroyables. De plus, il présente des paysages tout simplement spectaculaires ! Situé en Océanie, le pays des kiwis comprend deux îles : l’île du Nord et l’île du Sud qui offrent une multitude de lieux tous aussi étonnants les uns que les autres.

Visiter l’île du Nord durant un voyage en Nouvelle-Zélande

Cette partie du pays des kiwis est connue pour ses impressionnants parcs nationaux, son activité géothermique ainsi que ses métropoles cosmopolites. Elle abrite l’une des plus grandes villes de la Nouvelle-Zélande : Auckland. C’est une ville qui réserve bien des surprises à ses visiteurs. Alors, il ne faut pas manquer d’y faire un tour !

Marquant le cœur de la ville, la Sky Tower permet d’avoir une vue imprenable sur le port du haut de ses 320 mètres à peu près. Les plus téméraires peuvent faire du saut à l’élastique depuis une plateforme extérieure. Une visite d’Auckland est également une occasion à saisir pour faire des dégustations de vin sur l’île Waiheke par exemple. Les amateurs d’ornithologie peuvent faire halte sur l’île volcanique de Rangitoto, un véritable sanctuaire d’oiseaux.

Les amoureux de la nature en voyage en Nouvelle-Zélande constateront que l’île du Nord n’est pas en reste côté nature. On peut effectivement y voir quelques-uns des plus beaux parcs nationaux du pays tels que Tongario ou Whanganui. Les cinéphiles auront également leur part d’amusement pendant leur séjour. Ils peuvent à l’évidence visiter certains lieux de tournages de célèbres films.

À savoir le « Monde de Narnia » dans la Cathedral Cove sur la péninsule du Coromandel, et le « Seigneur des anneaux » à Hobbiton, le village des Hobbits. Autre site d’importance majeur, la ville de Rotorua est réputée pour ses piscines de boue bouillonnante dans la vallée de Whakarewarema et le fabuleux geyser Pohutu qui s’élève à plus de 30 mètres. Cette ville est également un haut lieu de la culture maorie.

Les sites à ne pas manquer sur l’île du Sud

L’île du Sud est considérée comme la zone la plus sauvage des deux îles du pays. D’ailleurs, elle ne concentre qu’un quart de la population néo-zélandaise. Elle présente des paysages naturels d’une grande beauté due à son relief particulier. Les adeptes de randonnée seront immédiatement conquis par l’île du Sud. Les Alpes du Sud, dont le plus haut somme culmine à 3 720 mètres environ, sont en effet une promesse de randonnée inoubliable lors d’un séjour en Nouvelle-Zélande.

En sus, les eaux des lacs de montagnes comme Tekapo ou bien Pukaki offrent des panoramas exceptionnels. L’île du Sud possède de même d’impressionnants glaciers. À l’instar de ceux de la côte ouest : Fox et Franz Josef Glacier. Pour apprécier la beauté de ces derniers, rien de tel qu’un survol en hélicoptère de la région.

Des vacances sur l’île du Sud ne sont pas complètes sans un passage dans le parc national de Fiordland et ses fjords remarquables. Parmi les plus connus, on trouve le Milford Sound avec ses paysages marquants, aussi bien sous un temps ensoleillé que pluvieux. Le meilleur moyen de contempler sa beauté est de faire une traversée. Enfin, la présence d’un grand nombre d’espèces de phoques, de dauphins et de baleines sur l’île du Sud ravira les amoureux de la nature. On peut en observer sur la côte Est à Akaroa ou encore à Kaikoura.

Related posts

Voyage au Chili : les détails à connaître

Journal

Service de minibus avec chauffeur, pour vos déplacements à Marseille

Noémie

Porte-vélos : les différents types disponibles sur le marché

Tamby