Image default
Business / B2B

En quoi consiste l’intégration web ?

L’intégration web est un métier qui s’est développé au même rythme qu’internet. Il s’agit d’une étape essentielle dans la conception d’un site. Comment se déroule le processus, et quelles formations faut-il suivre pour devenir intégrateur ?

Le processus d’intégration web

A la naissance d’internet dans les années 1990, le webmaster était la seule personne en charge de la création d’un site. Il devait alors effectuer plusieurs tâches allant du maquettage graphique à la gestion des contenus en passant par le référencement et le développement. Mais pour répondre à des besoins toujours plus nombreux, le métier de webmaster a donné naissance à diverses spécialités : graphisme, développement, rédaction et gestion de contenus, intégration web…

L’intégration web est une tâche qui consiste à récupérer les maquettes auprès du graphiste afin de les transformer en pages. Les modèles de page ou gabarits obtenus sont ensuite transmis au développeur. L’intégrateur utilise généralement trois langages pour monter une page web : le (X)HTML (extensible hypertext markup language) qui permet de créer le squelette du site à l’aide de balises qui structurent sémantiquement le contenu, le CCS (cascading style sheet) qui permet de réaliser la mise en page définis dans le document à l’aide de styles et le JavaScript qui est utilisé pour ajouter de l’interactivité. Actuellement, le responsive design est l’une des préoccupations majeures en matière d’intégration web en raison du nombre toujours croissant d’internautes qui utilisent des smartphones et des tablettes.

Au quotidien, l’intégration web consiste en plusieurs opérations : séparation des contenus, découpage de maquettes, conception des éléments graphiques, optimisation de l’accessibilité et du référencement et vérifications de la compatibilité avec les navigateurs et les systèmes d’exploitation. Au bout de ces étapes, on devrait disposer d’une maquette fonctionnelle représentant visuellement ce que sera le site ou l’application une fois terminés.

Les formations pour devenir intégrateur web

Une formation en BTS informatique (bac+2) option réseaux ou solutions logicielles et applications est nécessaire pour accéder au métier d’intégrateur web. On peut toujours prolonger sa formation au bac+3 si on veut acquérir plus de compétences. Une spécialisation requiert cinq années d’études après le bac. Diverses options comme le développement d’application ou la création et intégration numérique sont possibles.

Mais comme pour la plupart des métiers du web, il est possible de se former à celui d’intégrateur web en suivant des formations non diplômantes proposées par des agences web. Les plus téméraires peuvent opter pour le parcours d’autodidacte. Le salaire d’un intégrateur web tourne souvent autour de 1 700 euros par mois en début de carrière, mais varie largement d’un employeur à un autre. Ceux qui préfèrent négocier un salaire par mission peuvent opérer en freelance.

Related posts

La personnalisation de textile pour tous vos événements

Journal

En quoi consiste le métier de marchand d’art ?

Tamby

Scolarité et financement, les musts know

Irene