Image default
Hi-tech / Informatique / Technologie

Tout savoir sur l’hoverboard, un appareil électronique et mobile innovateur

Notez cet article

L’hoverboard est un appareil de mobilité urbaine très avancé. Il est surtout connu pour son design innovateur constitué d’une planche et de deux roues. Son usage est principalement centré dans les rues de la ville. Cependant, il est possible de le conduire hors des sentiers bitumés. Intelligent et à la pointe de la technologie, l’hoverboard est une très bonne alternative aux autres modes de transport classiques. Très tendance, il fera un moyen de déplacement branché et pratique. Découvrez tout sur cet appareil dans ce post.

Les éléments constituants un hoverboard

Inspiré des réalisations cinématographiques, l’hoverboard fait rêver plus d’une personne. Il a la côte actuellement et ne cesse de séduire les utilisateurs. Son efficacité n’est plus à craindre puisqu’il est robuste. Il utilise d’ailleurs une technologie bien particulière pour procurer un parfait équilibre et une conduite aisée. En plus de cela, d’autres composants sont aussi présents pour lui conférer sa puissance.

L’hoverboard est, en effet, doté de deux moteurs électriques, deux gyroscopes, deux détecteurs infrarouges, une batterie, un port de chargement, des pads de pression, une coque en plastique, des lumières LED et des boutons de manipulation. Voilà des éléments hautement technologiques procurant performance et puissance à un hoverboard.

Le mode de fonctionnement de l’hoverboard

Chaque composant de l’hoverboard dispose d’un rôle bien coordonné dans le mécanisme de fonctionnement. Les roues sont activées par les moteurs. Avec un capteur d’inclinaison et de vitesse, elles sont en mesure d’enregistrer la vitesse de rotation des roues. Elles envoient ensuite les informations au gyroscope de contrôle de vitesse. Le gyroscope de contrôle se situe au niveau des panneaux près des roues et à l’intérieur du corps principal.

En recevant les données, le gyroscope les envoie par la suite à la carte logique. Cette dernière est en effet un centre de contrôle doté d’un processeur qui calcule pour assurer la stabilité et la sécurité de l’utilisateur. Les mouvements sont captés par le capteur. Ainsi, la carte logique est en mesure de bouger la planche dans les directions indiquées par la lumière générée par un mouvement, une pression et un poids.

Les étapes pour la conduite de cet engin

En règle général, conduire un hoverboard s’avère être facile. Bien qu’au début, la crainte est toujours présente notamment en se tenant debout pour la première fois sur un hoverboard. L’équilibre est un peu compliqué. Cependant, l’hoverboard procure une réelle assurance. Pour mieux l’utiliser, il est important de se tenir sur la planche et se pencher sur les directions souhaitées. En général, les mouvements sont transférés par un mécanisme de transfert de poids.

Après avoir posé les pieds sur la plateforme, il suffit de se pencher vers l’avant pour avancer. Pour tourner, on doit se pencher vers la droite ou la gauche. Pour s’arrêter, il faut se pencher légèrement vers l’arrière. Avec les LEDs, il est facile d’indiquer la direction que l’appareil prend. Il faut dire qu’après quelques exercices, se déplacer avec un hoverboard devient très facile. Dans le cas d’une première pratique sur un terrain non uniforme, il est conseillé de se munir de matériels de protection comme les protèges poignets ou encore le casque.

Related posts

Comment bien choisir un chargeur d’ordinateur portable ?

Irene

Découvrez les avantages d’effectuer vos achats en ligne

Journal

Faire un investissement dans une SCPI assurée

Irene