Image default
Non classé

La conception de la mécano soudure

Le travail en mécano soudure consiste à assembler des pièces métalliques en les soudant. L’intérêt est d’avoir la possibilité d’obtenir des formes complexes d’une structure métallique.

Les démarches du mécano soudure

La mecano soudure est un procédé spécifique permettant d’assembler diverses pièces métalliques plus particulièrement en acier obtenu par soudage. Les éléments comme les tôles fines ou épaisses, les profilés et les tubes sont découpés et préparés avant la soudure. L’usinage est ensuite effectué sur des machines-outils. L’acier, le titane, l’inox, l’aluminium sont entre autres les matières soudées. La mécano soudure est le plus souvent utilisé pour la réalisation de structures de grandes dimensions ou des systèmes de manutention comme des élévateurs ou des bras manipulateurs.

Dans le cas de séries à fabriquer, un bon soudeur utilise des gabarits avec une définition très précise. Grâce à son bureau d’études intégré, le soudeur conçoit ses outillages et les réalise avec ses centres d’usinage de précision.

Les avantages de ce type de soudure

La mecano soudure utilise des outils de production performante. L’avantage de cette technique par rapport à des pièces coulées est la légèreté du résultat. Les éléments soudés deviennent rigides, robustes et stables. Grâce au laser du soudage, on peut obtenir des formes complexes d’une structure métallique. Il faut dans ce cas préciser que la soudure constitue une solution très efficace et très économique. La mecano soudure utilise des soudures électriques par points ou suivant les procédés TIG et MIG/MAG. Le robot de soudure arrive à effectuer un plus grand nombre de points de soudure de manière répétitive.

Par la suite, grâce à la technique du mécano soudure, on peut assembler notamment des pièces destinées aux secteurs du machinisme agricole, de la construction navale, de l’agroalimentaire, de l’énergie nucléaire… Enfin, on peut également construire des assemblages complexes  à moindre coût à partir d’éléments de différentes formes. En général, les professionnels en mecano soudure collaborent avec de nombreux bureaux d’études en ouvrage métallique pour pouvoir fabriquer  des pièces unitaires ou en petites séries.

Les exigences et les difficultés d’un travail de mécano soudure

Un travail de mecano soudure nécessite la plus grande précision. C’est en général un procédé principalement manuel qui demande une extrême précision lors de l’opération de soudure. Cette méthode est si précise que le soudage se calcule en ordre du millimètre. C’est pour cette raison que la plupart des mécanos soudeurs sont des professionnels en matière de soudage. Ce domaine requiert donc des soudeurs expérimentés de tout type d’acier, d’inox, d’aluminium et également d’autres matières comme le laiton et le cuivre. Ils peuvent réaliser des soudures avec ou sans apport de soudure et sans oxydation.

De l’étude, en passant par la soudure et l’usinage des éléments, jusqu’au montage de ces derniers, les clients reçoivent les pièces prêtes à l’emploi grâce au savoir-faire des mécanos soudeurs. Ils effectuent même un montage complet ou par sous-ensemble les structures métalliques selon leurs gabarits et les contraintes logistiques.

Les objectifs d’un travail de mécano soudure

Les techniques de travail de mecano soudure ont pour objectif de produire des ensembles robustes, fiables, ergonomiques répondant au cahier des charges demandé. À partir de pièces ou des sous-ensembles fabriqués, les soudeurs sont capables de réaliser un ensemble structuré et homogène. Ils s’occupent également de la conceptualisation d’un ensemble simple ou complexe comme le châssis, des pièces de machines ou des matériels d’équipements pour le compte d’un particulier ou une entreprise.

L’objectif de cette méthode consiste également à obtenir une structure conforme ou particulière grâce à une technique de montage en combinaison. En général, la mécano soudure rassemble diverses matières différentes comme le bois, le pvc, le polycarbonate ou du verre et les associe en une seule et unique structure. Différentes techniques d’assemblage existent, mais elles doivent être en fonction du type de matières à assembler. En effet, tous les travaux d’assemblage peuvent être réalisés sur une pièce unique ou sur un ensemble produit en petite ou moyenne série en fonction des besoins et de la finalité du produit.

Qu’est-ce qu’un bon mécano soudure ?

Le procédé de mécano soudure présente quelques spécificités à savoir le soudage engendre des déformations. Le soudeur les prend en compte dès la conception de ses outillages. Lorsque toutes les opérations de soudure sont terminées, de nombreuses contraintes internes sont présentes. Un bon mécano soudeur effectue un détensionnement avec un traitement spécifique unique. Les tolérances atteignables par ce procédé sont faibles. La répétabilité n’existe pas non plus d’une pièce à l’autre. Il est donc utile de réaliser un usinage de précision des surfaces pour lesquelles le respect des côtés fonctionnels est indispensable. Ce professionnel en soudure se sert de cet usinage après le détensionnement pour obtenir un assemblage fiable.

La qualification des soudeurs est également un point clé pour réaliser des assemblages de qualité. Si les soudures présentent des porosités ou des défauts, la corrosion s’installera très rapidement et les pièces vieilliront prématurément. La dureté de la pièce dépendra de comment l’expert effectue la soudure.

Les procédés couramment utilisés en mécano soudure

Il existe de nombreux procédés qui sont utilisés par les entreprises dans les techniques de soudage. Le procédé MIG ou Metal Inert Gas est sans doute le plus sophistiqué des méthodes de soudure. Ce procédé utilise un gaz neutre comme l’argon ou l’hélium dans la mise en œuvre de ces travaux. Il est libéré lorsque le métal atteint un niveau en fusion. Il faut savoir que l’appareil de soudage utilisé est semi-automatique.

On a aussi le procédé TIG ou Tungsten Inert Gas. C’est une technique qui utilise un gaz neutre comme l’argon et aussi l’hélium pour coller les deux joints. Ces produits chimiques sont libérés lorsque le métal est en fusion qu’on appelle le fil électrode fusible. Cependant, l’électrode dans cette méthode est en tungstène.  Ce procédé est plus lent que le MIG mais présente l’avantage d’être performant. Cette technique arrive à séparer l’arc électrique de l’apport de matière. Grâce à cette méthode, on obtient un meilleur contrôle de la soudure avec un cordon de soudure très qualitatif. Le résultat est pur avec un excellent aspect de sa surface.

Related posts

Comment choisir la meilleure table de massage pour vous et vos clients ?

Irene

Quels sont les avantages offerts par une machine à café à grains ?

Irene

Investissement immobilier, choisissez l’EHPAD pour percevoir des revenus complémentaires !

Irene