Image default
Immobillier / BTP

Pourquoi investir dans la pierre-papier ?

Lorsqu’on parle d’investir dans l’immobilier, ou seulement tourner autour, comme que faut-il faire pour pouvoir léguer notre propre immobilier en tant que patrimoine, pas mal de questions se posent. Les bases transpercent toujours notre esprit, allé voir un professionnel. Nous vous présentons donc le sujet de notre article. Parler du terme « pierre-papier » en profondeur. Pour mieux être renseigné sur ce sujet nous vous invitons donc à lire jusqu’à la fin.

Pierre papier, définition

Pierre papier est par définition un terme générique qui sert à désigner toutes les formes de placement financier qui parle de l’immobilier. Il est d’ailleurs plus utilisé pour appeler le SCPI, car en effet c’est aussi un terme direct de l’appellation de celui-ci ; c’est-à-dire, le SCPI ou Pierre papier, est tout simplement une expression couramment utilisée pour les gens dans l’investissement immobilier. Bien sûr, de nos jours, le Pierre papier, a commencé à avoir un sens plus large, et donc englobe tout terme de produit financier. Bien évidemment, celui du SCPI, est le plus précis d’entre tous.

Objectifs

Les raisons pour lesquelles des centaines voire des milliers de personnes investissent ne sont pas bien compliqués. En effet, grâce à la pierre papier il vous est possible de diversifier votre patrimoine en toute aisance et sécurité. Si l’on se base un peu plus sur l’existence même du service c’est pour aider chacun à créer une manière plus simple de départager son immobilier. Parfois, chaque adhérent au système, s’est juste inscrit pour quelques centaines d’euros, ou si vous préférez, un certain revenu supplémentaire considérable. Notons par contre que le SCPI ou pierre papier offre plusieurs avantages tels que la flexibilité du placement ou encore la minimisation des risques. Chacun possède son intention personnel pendant sa souscription ; si vous hésiter encore, nous vous invitons à visiter ce lien pour plus d’informations www.pierre-papier.info/.

Inconvénients et précautions avant d’investir dans la pierre-papier

Le niveau des frais dans les SCPI est assez important (10% de droits de souscription) et la fiscalité peut être dissuasive pour les contribuables avec une surface financière très importante puisque les revenus distribués sont soumis à l’impôt sur le revenu avec une tranche marginale d’imposition qui peut aller jusqu’à 45% et ne pas oublier les prélèvements sociaux à hauteur de 17,2%. Le risque de perte en capital est possible puisque la valorisation de la SCPI dépend du marché immobilier qui peut connaître des fluctuations importantes. La responsabilité des associés se limite d’ailleurs aux apports au capital.

Related posts

Un système de caution locative pratique et abordable

Noémie

Les points importants à savoir sur la LMNP

Irene

Comment calculer l’usufruit ?

Irene