Image default
Immobillier / BTP

Le statut LMNP : qu’est-ce qu’est ?

Les gens qui possèdent le statut de LMNP se diffèrent de ceux qui ont le mérite d’avoir le statut de LMP par le déficit de leurs gains annuels. D’ailleurs malgré les avantages que possèdent les loueurs en meublé professionnels, ils doivent également faire face à des inconvénients et des problèmes. Nous allons donc relater dans cet article, un extrait des problèmes que vous pourriez rencontrer en vous aventurant dans le business des loueurs.

Les côtés négatifs du statut LMNP

Comme il a souvent été précisé, choisir un régime  fiscal est important mais qu’il soit surtout favorable par rapport à votre situation n’est jamais aisé, surtout que peu importe pour qui vous opterez, vous n’êtes pas à l’abri de pépins. Le statut de LMNP a d’ailleurs ses limites car tout faire soi-même sous prétexte d’un simple revenu pour soi peut amener à une faillite imminente, il est donc conseiller de se fier à un expert-comptable pour vous aider ou de visiter statut-lmnp.com.Un des problèmes les plus fréquents que rencontre le possesseur du statut LMNP soit le fait de faire face à une dépense de réparation exorbitante après quelque temps due à la négligence de l’exploitant.

Différence entre LMNP et LMP

Le fossé n’est pas bien large, à défaut du titre. Les LMNP doivent respecter une limite de seuil alors que les LMP doivent dépasser la limite concrétisée. En même temps les LMP ont besoin de respecter d’autres conditions telles que s’inscrire au RCS ou encore dépasser leurs revenus à plus de 50% des revenus professionnels fiscal. Ils ont également une différence assez flagrante, au niveau des LMP, il est y a un risque d’amputation globale sur tous leurs revenus en cas de difficulté. Pour la part des LMNP, ils sont seulement couper au niveau de leurs propres revenus venant de la location meublée. Concernant les avantages sociaux, l’avantage va au statut LMP. En effet, d’un point de vue social, le statut de LMP présente deux avantages possibles : si vous choisissez de vous inscrire au RCS (ce qui n’est donc plus une obligation), vous pouvez bénéficier d’une couverture sociale et d’une validation de trimestres par la caisse de retraites. En effet, en tant que loueur en meublé professionnel (LMP), une fois inscrit au RCS, vous êtes automatiquement affilié au Régime social des indépendants (RSI), ce qui implique un appel de cotisations sociales (maladie, retraite de base…). Une carte vitale vous est délivrée et, selon vos revenus, entre 1 et 4 trimestres de retraite par an sont validés.

Related posts

Les principaux avantages du démembrement de propriété

Irene

Les obligations des locataires pour le bail commercial

Irene

SCPI ou OPCI, que choisir ?

Irene