Image default
Finance / Epargne / Fiscalité

Tout sur le rachat de crédit

La technique du rachat de crédit peut être une solution facile et pratique pour réduire l’endettement d’un ménage. Mais quelles sont les règles ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’un tel procédé ? On vous dit tout à ce sujet.

Qu’est-ce que le rachat de crédits ?

Le rachat de crédits est une opération qui consiste à substituer un seul crédit à plusieurs crédits existants. Il est possible d’acheter toutes sortes de prêts : immobiliers, à la consommation ou renouvelables, afin d’obtenir un seul crédit mensuel adapté à votre budget et accompagné d’une seule assurance prêt. Dans le cadre du rachat de votre prêt, vous pouvez également inclure diverses dettes : fiscales, familiales, retard de paiement de la copropriété, découverts bancaires, liquidités supplémentaires (droits de succession, études des enfants, travail…).

Les principaux distributeurs sont les courtiers en crédit et les intermédiaires financiers. Ils travaillent avec toutes les institutions financières sur une base nationale. Cependant, pour trouver la meilleure offre en cours, il suffit de réaliser une comparaison sur des outils en ligne comme https://www.jecomparemonpret.be/fr/prets/regroupement-de-credit/. Vous serez ainsi en mesure de trouver la proposition la plus avantageuse.

Longtemps stigmatisé, le rachat de crédits est encore associé au surendettement. Pourtant, le surendettement est précisément l’une des conditions d’irrecevabilité d’un dossier de remboursement de crédit. Il faut donc agir avant qu’il ne soit trop tard pour retrouver une situation financière saine et sereine. De plus, l’achat de crédit s’adresse à tous, quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle.

Le rachat de crédits : avantages et inconvénients

Le rachat de crédit présente des avantages, mais également des inconvénients. Le meilleur attrait est sans aucun doute le fait que les paiements mensuels peuvent être réduits de plus de la moitié. Le remboursement des crédits permet d’apporter une solution aux crédits cumulés et aux risques d’insolvabilité associés. Il octroie la possibilité d’augmenter le pouvoir d’achat sans tomber dans le surendettement. L’achat de crédits permet donc d’agir avant qu’il ne soit trop tard pour retrouver une situation financière saine et sereine. Cette opération doit cependant rester exceptionnelle. Un crédit engage l’emprunteur et doit impérativement être remboursé.

Le remboursement des crédits présente également certains inconvénients dont il faut tenir compte. La diminution d’un crédit mensuel peut entraîner une augmentation de la durée du crédit et augmenter son coût global. Il est donc important de prêter plus d’attention au coût de votre remboursement qu’au taux qui vous sera proposé. D’autre part, certains frais sont appliqués et doivent être pris en considération. Il s’agit notamment des frais de remboursement anticipé, de garantie et de courtage (de 0 à 1 % du montant du crédit). Ces frais doivent donc être analysés. L’aide et les conseils d’un intermédiaire financier ne seront pas de trop dans votre prise de décision.

Une fois votre rachat de crédits effectué, tout ne s’arrête pas là. Il est préférable de réapprendre à gérer ses finances personnelles et de chasser les mauvaises habitudes qui ont conduit à la mauvaise créance. Votre organisme financier s’intéresse en effet à la fois à l’achat de crédits et au crédit après rachat.

Related posts

Services personnalisés de prêt d’argent en Suisse

Noémie

Comprendre le concept du rentier immobilier

Irene

La finance et le rôle d’Euronext dans la bourse de Paris

Noémie